divorce : il faut penser aux enfants bordayl

Hier j’ai déjeuné avec un ami, en instance de divorce depuis 2 ans. Hier pendant notre dej son ex femme lui envoyait des sms le menaçant de lui envoyer un huissier. Hier pendant notre dej il a eu son avocate. Il lui demandait que faire au bout de 2 ans. Hier je me suis souvenue de mon passage chez le JAF. De cette femme qui me demandait si la prestation compensatoire me convenait au vu des revenus 3 fois supérieurs aux miens de mon ex-mari. Hier j’ai appris que mon ami allait verser 4500 euros à son ex. Hier je me suis dis que j’aurais pu soutirer deux fois plus au mien. Oui mais à quel prix ?

Ok mon pote est richissime, ok sa femme a sacrifié sa vie pour qu’il monte sa petite affaire. En même temps elle a choisi de ne pas bosser. Et puis 4500 euros par mois sans rien foutre c’est pas ce que je gagne en travaillant avec ma pension alimentaire pour les kids.

Hier je me suis dis que j’avais bien fait de ne pas tirer sur la corde. L’argent ne fait pas le bonheur, j’en ai moins qu’avant, je vis toujours un peu comme une princesse, mais je gère. Mon indépendance financière je l’ai acquise en travaillant, même si c’était pas toujours palpitant, j’ai pas eu à m’excuser pendant mes 20 ans de vie commune d’avoir craqué sur la énième paire de pompes ou de m’offusquer parce que mon ex m’offrait un sac luxueux.

Chez le JAF j’ai pas voulu le plumer parce qu’il me quittait, chez le JAF et avant, j’ai pensé aux enfants, j’ai pensé à notre entente cordiale pour notre bien-être et celui de nos fils, j’ai pensé à la discorde de mes parents même si ça n’a rien à voir. Quand le JAF m’a demandée si le montant de la prestation compensatoire, donc pour ma pomme, me convenait, j’ai acquiescé sans rancoeur ni haine, je voulais vivre ma nouvelle vie en toute indépendance, et qu’il puisse élever nos enfants confortablement avec ses revenus qui nous ont fait vivre toutes ses années.

Je n’ai pas sacrifié ma carrière pour la sienne, mais je l’ai toujours encouragé dans ses ambitions, je ne dirais pas au détriment des miennes, je n’étais pas faite pour faire l’ENA et mettre de côté ma liberté, ma vie de famille, mes enfants et mes ouates mille jours de congés payés. Et surtout aujourd’hui je ne regrette rien, même si je sais que je ne peux compter que sur moi seule, une pension jusqu’à la fin des études des garçons et une prestation compensatoire que j’ai placée, et dépensée pour partie. Faut bien compenser.

Après mon ex n’a pas les revenus de mon pote, mais honnêtement rien foutre pour 4 500 moi je prends. Evidemment quand tu as l’habitude des vacances au Club, ou sur un yacht, des cadeaux de chez Mauboussin, et que tu vides un compte en banque de ton ex pour continuer à mener grande vie, au lieu de chercher un taff, je ne cautionne pas.

Evidemment je n’ai pas le son de cloche de la gonzesse, mais a priori elle a refait sa vie, avec un mec beaucoup moins riche, l’amour ne se commande pas. Sauf si on est calculatrice.

Pendant ce déjeuner, je n’ai eu qu’une pensée, pour leurs enfants, le plus petit qui redouble, les grands qui souffrent en silence et finiront par 5 années de psy à avoir vu leurs parents se déchirer à coups de cris et de requêtes chez le juge.

Hier je me suis dis que j’avais le plus cool des divorces et que j’étais heureuse que mon ex achète mon parfum pour la fête des mères et que mes fils me l’offre, comme avant.

Publicités

2 réflexions sur “divorce : il faut penser aux enfants bordayl

  1. Lycanne dit :

    Bonjour,
    Je me retrouve un peu dans ton blog…
    Moi aussi je suis de celles qui n’ont rien demandé, parce que je m’estime au delà de ces questions matérielles. Et puis un jour tu rencontres un nouveau chéri. Et son ex-meuf elle claque des doigts dès qu’il y a une dépense à faire pour leur petite, et chéri lui donne tout… ça saoule hein ?
    Pffff.
    Mais non, décidément, moi je ne serai jamais de celles-là.
    Bravo pour ton blog, j’aime bien. Tu as du courage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s