même pas peur, demain j’y retourne

Il y a quelques années déjà, quelque part sur la terre, j’ai aimé. Demain j’y retourne pour les mêmes raisons.

Lui : entrez. Déshabillez-vous.
Moi : (dans ma tête) : ouf j’ai de la lingerie convenable, ni slip de règles, ni string ficelle.

Lui : allongez-vous sur le ventre. Détendez vous.
Moi : (dans ma tête) facile à dire, moi je suis a moitié nue, devant un inconnu habillé.

Lui : je ne suis là que pour vous faire du bien.
Moi : (dans ma tête) hum vraiment.

Lui : laissez-vous faire. N’essayez pas de me résister.
Moi : (dans ma tête) han vraiment ! En même temps vu le morceau, du haut de mes 45 kilos, résister me paraît difficile.

Lui : la machine fait beaucoup de bruits, elle vibre mais vous verrez ça va vous faire du bien.
Moi : (dans ma tête) oui quelle machine ?

Lui : vous entendez le bruit de la machine ?
Moi : oui.

Lui : maintenant je vais la poser délicatement sur vos fesses. Ne bougez surtout pas, c’est un peu douloureux je préfère vous prévenir.
Moi : …
Un ange passe

Lui : non ne bougez pas, je ne vous ai pas encore touché.
Moi : ah bon ? j’avais cru sentir un truc.

Lui : allez c’est parti pour 15 minutes de vibrations !
Moi : (dans ma tête) ah tant que ça, ouch ça fait mal, je me mords les lèvres pour éviter de crier ou je crie tout de suite ?

Lui : voilà c’est terminé, vous avez eu mal ?
Moi : oui un peu.
Lui (dans sa tête) : quelle chochotte.

Lui : vous allez vous retourner et vous mettre sur le dos face à moi.
Moi : oui.

Lui : laissez-vous faire.
Moi : oui.

Lui : ne bougez pas, n’essayez pas de me résister (bis).
Moi : ….
Un ange passe (bis).

Lui : vous avez senti, ça a craqué.
Moi : oui j’ai senti.
Moi (dans ma tête) : je l’embrasserais bien, tellement je me sens bien maintenant.

Lui : si vous le souhaitez vous me rappelez la semaine prochaine et je vous prends entre deux.
Moi : bien sûr (avec le sourire niaisouille de la femme heureuse).

Lui : ça fera 60 euros, vous payez en chèque ou espèces ?
Moi : en espèces.

Lui : votre mutuelle vous rembourse les consultations d’ostéopathie ?
Moi : oui en partie.

C’était « La Blogdel chez son ostéo » épisode 1, bis repetita. Et comme j’ai le dos en vrac depuis deux jours, demain j’y retourne, j’ai envie qu’il me fasse craquer avec une prise de l’ours. J’ai des concerts moi dans les jours à venir !

Et oui Yodelice, yeah

Et même les Babyshambles

Et Mademoiselle K. J’adore les paroles de celle là, ça me fait penser à Duchesse *encore un samedi sans joie et sûrement des soirées où l’on est pas invitées 😉

Publicités

8 réflexions sur “même pas peur, demain j’y retourne

  1. Godai Yusaku (@__Yusaku) dit :

    MOUHAHAHA * roule par terre *

    Sérieux … t’es sûr que c’est une séance d’ostéo ??? on dirait un dialogue de film X … relis le sous cet angle tu verras.

    « Lui : maintenant je vais la poser délicatement sur vos fesses. Ne bougez surtout pas, c’est un peu douloureux je préfère vous prévenir. » <– il parle de quoi ?

    "Lui : si vous le souhaitez vous me rappelez la semaine prochaine et je vous prends entre deux." <– Ben voyons …

    En tout cas, Bravo tout est à double sens

    P.S. : chochotte rime avec ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s