les petits bonheurs simples

Aujourd’hui j’ai découvert ce blog celui de Leonor que je suis sur Twitter et Facebook depuis un moment, celui d’une femme de 35 ans qui vit une séparation après de nombreuses années de vie commune et deux enfants, rien de bien banale, me diras-tu. Sauf que poser sa vie et l’exposer à la face du monde c’est courageux, c’est prendre des risques, mais aussi faire de l’écrit et de son vécu une expérience collective. Je me suis retrouvée dans ses mots, dans ce blog qui fait écho à ma propre vie. Et l’envie d’écrire est revenue, plus forte que moi, comme ancrée au fond de moi depuis toujours et pour toujours.

Juste écrire, poser des mots sur la toile comme un exutoire à une vie devenue un peu compliquée ces derniers temps. Pas une psychanalyse, il existe des spécialistes dont c’est le métier je sais mais écrire pour sortir de cette difficulté de vivre une séparation, tout en allant de l’avant pour faire de ma liberté retrouvée, la plus belle chose qui puisse m’arriver.

Parce que la vie est faite de petits bonheurs simples, j’ai décidé de les noter dans le bloc note de mon Samsung et de vous les faire partager. Parce que j’aime beaucoup l’idée de partir et de prendre le volant pour aller passer 24 heures à Bruxelles ou ailleurs, je me suis promis de le faire dès que j’aurai mes enfants une semaine sur deux. Partir au bout du monde, aux îles turquoises, entre Bahamas et Cuba avec mon amie depuis 25 ans fait également partie de mes rêves les plus fous. On le fera je le sais, c’est notre projet de vie à toutes les deux.

Depuis que je suis séparée, je vis au jour le jour ma nouvelle vie pourtant pas si simple à gérer tous les jours. Une séparation c’est un peu comme un deuil, faire le deuil de l’être aimé, de cette vie commune, faite de routine et de quotidien mais aussi de petits et grands bonheurs et tellement confortable de se reposer sur l’épaule de celui qui partageait ma vie depuis 20 ans, de rentrer le soir retrouver sa petite famille. Cette vie ne sera bientôt plus qu’un beau souvenir. Je vais devoir me réinventer une vie, me retrouver seule avec moi même, me reposer uniquement sur moi. J’ai jamais vécu seule. Même pas peur, ou presque, je sais que je vais y arriver.

Ma nouvelle vie sera différente, faite de doutes et de craintes mais aussi de nouveaux bonheurs, petits et grands avec mes enfants, mes amis et tout ceux qui m’entourent. Je tiens au passage une nouvelle fois à remercier ceux et celles qui sont à mes côtés dans cette épreuve qui m’amènera j’en suis certaine vers une vie meilleure, une vie plus douce et sereine, une vie plus rock’n’roll, une vie rêvée avec son cortège de joies et de peines.

Mes petits bonheurs de la semaine, puisque j’imagine que tu les attends avec impatience #oupas : un déjeuner entre collègues filles, celles que j’aime au boulot chez le chinois du coin à bitcher sur tout et rien, une chouette soirée avec du champagne du côté de Montmartre, une aprem rtt pour déjeuner avec un pote, m’acheter un nouveau sac à main rouge message de service à mon banquier : je n’en avais pas encore de rouge et il était soldé aller chercher mes fils à l’école a 16h30, et aujourd’hui à Montparnasse récupérer ma mère, fraîchement installée dans le Gers et pas vue depuis trois mois, papoter autour d’un foie gras aux figues à se rouler par terre et passer deux jours avec elle avant de lui laisser les garçons pour huit jours.

La vie est belle … et j’ai envie d’écrire. N’en déplaisent à ceux qui trouveront que je fais de ce blog le récit de mon nombril, écrire à toujours fait partie de ma vie et vous faire partager ma bonne humeur et ma nostalgie seront désormais votre quotidien si vous continuez à me suivre …

Publicités

5 réflexions sur “les petits bonheurs simples

  1. maud dit :

    Les petits bonheurs de la semaine c est mon rituel sur mon blog le lundi car oui la vie n est pas simple pour moi (comme pour plein d autres personnes) bisous tu verras tu vas y arriver….. (même si parfois je te le cache pas que ce sera dur, que tu auras des petits moments de blues mais c est aussi par là que passe le deuil d une relation) bisous

    J'aime

    • missblogdel dit :

      j’aime bien l’idée, noter ses petits bonheurs comme un exutoire aux mauvais moments de la vie. Ca me fait avancer, avant je n’arrivais pas à les cerner, maintenant je sais qu’ils sont bien là ces petits bonheurs simples de la vie. bisous Maud

      J'aime

  2. Duchesse dit :

    Pour toi des tournesols à dédaigner, à nous les glaces volées, les pauses pipi derrière des voitures qui s’en vont dans la nuit, les Clash qui hurlent à en crever, les rires sous cape, les « c’est pas grave, on s’en fout », aux vannes médiocres qui ne font rire que nous, à Blanc qui n’est pas noir et mon amour aveugle, féroce, immense, heureux.
    À l’amie

    J'aime

    • missblogdel dit :

      A nous les collants propres (promis je ne le ferai plus), les lunettes guitares, le calva des Vilain qui réveille un mort, la gnole hongroise qui décape une table basse, les Ciel de Paris qui se boivent comme du petit lait (t’es gentille du petit lait y’en a plein le frigo), les fous rires, les vannes pourries, le traditionnel sms de bon voyage gros cul et tes Hilton de la terre, les eaux turquoises de Turks & Caicos, à nos nains qui grandissent ensemble. (Ma petite danseuse et ton Vuvu, mais qui dit ça ????)
      A ces petits et grands bonheurs, et plein de nouveaux qu’on partagera pour la vie. Je t’aime ma poule et c’est pas prêt de s’arrêter !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s