la communication est-elle soluble dans le vin ?

Au risque de faire hurler mes trolls sur Facebook, oui le vin est un produit marketing comme les autres. Au même titre que la lessive ou le camembert, le faire connaître et apprécier du plus grand nombre relève de l’art de communiquer. Et c’est sans doute moins évident que pour un produit de grande consommation, loi Evin oblige. Et pourtant on en consomme du vin en France.

Communiquer de façon originale et décalée sur de doux cépages c’est aussi prendre le risque de réactions violentes. Mon billet sur la venue de vignerons sexy du sud pour une soirée blogueuses a suscité parfois hilarité, moqueries et propos féministes en tout genre. Je m’en fous, j’assume.

Des années de sexualisation de la femme dans les publicités pour vendre de la lessive ou du parfum sont passées par là. Est-ce a dire que nous les femmes n’aurions pas droit à un peu de légèreté sans être taxée de sexisme ? Que pour faire venir des femmes, blogueuses (pas forcément sappées en Sandro et parlant vernis et chiffons, on a d’autres sujets de conversation je t’assure je ne suis pas une dinde écervelée) à une dégustation de vins doux (on aurait pu faire de même avec de bons whisky, des cocktails ou pourquoi pas de la bière on ne boit pas que du petit lait) on ne pense pas vignerons sexy ? Qu’est ce qui empêche un communicant d’en faire un concept attractif pour faire découvrir ces vins, trop méconnus du grand public ?

Dans mon métier de tous les jours, je communique. Et chaque événement est considéré comme un produit que l’on cherche à faire connaitre à notre cible. Quand on vise des jeunes, on met des jeunes sur des affiches, on ne s’offense pas de voir des nageurs dans ce qu’ils ont de plus beaux, leurs corps athlétiques, pour un événement sportif de haut niveau. Certes on aurait pu aussi mettre des palmes ou un bonnet de bains Speedo mais l’objectif recherché c’est de toucher le plus nombre et de l’amener à découvrir de nouvelles choses. Et pour ce faire dans un monde ou la publicité est omniprésente, on se doit d’être percutant.

Revenons à nos vignerons, se sont-ils sentis sexualisés en venant à Paris faire découvrir le meilleur de leurs crus à des blogueuses pour la plupart néophytes ? Le vin échappe-t-il à l’art de communiquer de façon originale et décalée ? Est-ce un produit réservé à une élite dont les bons crus se dégusteraient dans des caves, des salons ou par le bouche à oreille ? Mais alors qu’on ne s’étonne pas que l’essentiel de l’achat de vin se fasse en grande surface !!!

Publicités

3 réflexions sur “la communication est-elle soluble dans le vin ?

  1. Eric (@TEXFactor) dit :

    Je suis étonné de voir ce billet publié dans la catégorie des coups de gueule.
    Je n’ai rien pas vu de commentaire négatif à ton billet…

    Tu mets cependant le doigt où il faut! (Sans jeu de mot par rapport au titre présumé pour l’article sur le vin…)
    La société est encore relativement « sexiste », dans un sens comme dans l’autre.
    On pense que le métier d’hôtesse de l’air, d’instit maternel, … est réservé aux femmes…
    On pense aussi que certains métiers comme sommelier, de pilote aérien est réservé aux hommes!

    Le monde est peuplé de clichés, malheureusement.
    Pour en revenir aux sommeliers, en recherchant sur Internet afin de préparer mon commentaire… Je me suis aperçu que 11 personnes ont atteint les demi-finales en Belgique cette année pour le titre de sommelier… Sur ces 11 personnes, une seule femme…

    C’est pourtant la diversité, aussi dans la proportions homme/femme qui donnera une valeur ajoutée à bien des « produits ».
    Je suis un homme, hétéro… Mais j’ose affirmer qu’il manque de femme dans bien des domaines! Et surtout en haut, tout en haut des pyramides qui représentent les hierarchies dans les entreprises.
    J’ai un jour écrit un billet où j’explique que j’ai appris énormément de manager féminines!

    Cependant, il faut faire attention à parfois ne pas tomber dans l’effet inverse et se créer une autre discrimination avec ces effets « Ladies only ».
    Toute forme de discrimination est à proscrire, mais c’est un avis personnel.

    De toute manière, écris, communique! Tu as un blog vivant et très bien écrit.
    Alors… Tu sais… De nombreuses personnes aiment « penser à la place de l’autre » aujourd’hui…
    Continue juste à nous donner tes avis, tes impressions… Que ce soit au sujet de vin ou de films au cinéma…
    Donnes nous envie, via tes partages, à aller voir ces films, à goûter ces vins… Et peu importe à qui tu partages… homme ou femme…

    A bientôt, au plaisir de te lire!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s