ce jour fou de ma vie ou j’ai appris qu’il fallait cracher*

PENICHE_eyeemfiltered1382386276077

Parce qu’elle a fait du vin et des spiritueux sous toutes leurs formes, son métier, parce qu’elle initie ses amies blogueuses à ses belles trouvailles, de Paris en voyage de blogueurs en Avignon, Louise Massaux fait partie de mes jolies découvertes. De celles faites via Twitter qui se prolongent dans la vraie vie, de celles que tu retrouves avec plaisir pour passer de bons moments autour d’un bon verre ou d’une bonne bouteille.

verregourmand

Du salon In cocktails we trust à mon premier anniversaire de blog, ou la dégustation d’un Plan de Dieu du Domaine des Bois des Dames en passant par des verres gourmands accompagnés de vin des Côtes-du-Rhône à des muscats AOC du Languedoc, Louise s’est donnée comme mission, pour mon plus grand plaisir, de me faire faire le tour des régions viticoles de France.

NDeyeemfiltered1382552104442

Réunir sur une péniche face à Notre-Dame, 16 vignerons sexy et 60 blogueuses venues de tous les horizons, fût son nouveau défi. Pari réussi, les vignerons des muscats AOC du Languedoc ont répondu présents à l’appel de Louise. Les blogueuses parisiennes alléchées, par les sexy winemaker venus du sud, dont les photos fleurissaient sur Facebook en teasing avant la soirée, mais également des muscats subtils aux saveurs fruitées, se sont bousculées au portillon de la péniche « Mojito sur scène ». Les filles tanguaient déjà bien avant d’avoir bu.

Mais attention mesdames, une dégustation de muscat aussi moelleux et doux fût-il, ne signifie pas dire finir ivre morte dans la Seine mais bien déguster ces doux muscats blancs, ambrés et rouges. Pour commencer la soirée, passage obligatoire par une « initiation à la dégustation » ce qui veut dire apprendre à cracher et ne pas avaler le vin. Et là tu as des récalcitrantes comme les Bridgets (oui je dénonce) qui trouve que cracher c’est gâcher (elle nous avait déjà fait le coup à Avignon, on n’avait pas réussi à la convaincre qu’elle finirait saoule si elle buvait tout le Beaumes-de-Venise de la dégustation).

eyeemfiltered1382386963455

Sitôt appris, sitôt mis en pratique, nous voilà parties Parisienne à Vincennes et moi pour une dégustation des meilleurs muscats du Languedoc. On avoue un faible pour l’Hédoniste du Domaine de la Rencontre, un muscat blanc aux notes fruitées de pêches et d’abricots, un Maury ambré de la Cave des Vignerons de Maury aux notes de fruits confits, d’oranges et de miel et encore un muscat rouge du Domaine du Mas Becha et ses jolies bouteilles décorées comme des photos de famille par Charles Perez.

eyeemfiltered1382386890395

Tous les muscats du Languedoc se dégustent bien sûr bien frais en apéritif ou encore avec du foie gras mais pourquoi pas l’essayer avec du fromage de terroir comme un roquefort, un pelardon ou en dessert avec un cake au chocolat ou une soupe de poires glacées.

Quand je pense que Brad s’est sifflé, sans cracher, presque toute la bouteille que j’ai ramenée de la soirée, je comprends mieux pourquoi Louise n’invite que des femmes à ses soirées « my sexy winemaker« .

Et si c’était à refaire je ne cracherais pas sur un dernier verre Louise !

*Le titre racoleur était un pari osé avec Louise, promesse tenue. Oui je sais Louise, je l’ai un peu censuré, le titre exact était « je n’avale pas, je crache ». Si je suis pas trollée avec ça 🙂

Publicités

6 réflexions sur “ce jour fou de ma vie ou j’ai appris qu’il fallait cracher*

  1. noussommeslibertins dit :

    Bonjour la miss…

    Je vais encre laisser un commentaire sans valeur ajoutée, mais au moins je ne dois pas payer la TVA 🙂

    Tu me rappelles nos vacances… qui sont chaque année dans cette région du Languedoc Roussillon. En effet, nous les Belges (comme les Hollandais, les Allemands) nous aimons descendre l’été dans cette région où le soleil est garanti et où nous pouvons descendre en voiture avec notre voiture pour rendre le voyae moins cher… sauf pour le prix énorme de vos autoroutes 🙂

    Mais… Nous les Belges… Nous buvons à la maison du vin Français qui vient soit de Bourgogne, de la région Bordelaise, ou de la région du Rhône pour le rouge… La région de Bergerac, d’Alsace ou de Bourgogne pour le blanc…

    Mais en vacances… nous goûtons ces vins de la région du Languedoc Roussillon…
    Nous les apprécions avec le magnifique soleil de cette région…
    Surtout en effet ce muscat… Qui ne ressemble en aucune manière au muscat Alsacien…

    Nous achetons alors des bouteilles pour donner en cadeaux quand nous revenons dans la famille… Cadeaux pas cher qui font toujours plaisir et qui ont beaucoup de chance d’être apprécié…

    J’aime participé plusieurs fois par an à des dégustations…
    J’adore la manière dont tu décris le fait de cracher ce délicieux vin…
    J’avais oublié une soirée où nous avions goûté 32 bouteilles…
    Je vois encore ce contrôle d’alcoolémie sur la route du retour où j’avais eu la chance de ma vie pour y échapper…
    Alors… quand on va goûter bon vin… tu as raison de recommander de ne pas avaler et de recracher… Ne serait-ce que pour retourner dormir dans un lit et non entre 4 tôles…

    Merci pour ce billet qui m’a amené un peu de soleil entre tous ces nuages…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s