lettre ouverte aux bien pensants des réseaux sociaux

Cette semaine j’ai été unfollow (comprendre supprimée de Twitter par une abonnée – que je connais de visu) parce que je participe aux Golden Blogs Awards 2013 et que je faisais ma promo sur Twitter. Je comprends que ce genre de concours puisse agacer, que tu n’aies pas envie de voter pour moi ou un autre, je comprends moins l’unfollow sauvage.

Cette semaine des comptes que je suivais sur Facebook ont supprimé des friends (à ne pas forcément traduire par amis, sur Facebook tout le monde est ami avec tout le monde et sur mes 250 abonnés je dois en connaître vraiment une cinquantaine) parce qu’ils avaient liké la page de soutien au bijoutier niçois, qui a abattu un des braqueurs en lui tirant dans le dos alors qu’il n’était pas menacé (le bijoutier pas le braqueur). Si tu n’as pas suivi cette épisode passe ton chemin, tu vis sur une autre planète. Si tu n’as pas compris qui a tiré sur qui, relis, ma phrase est bancale, j’avoue.

Cette semaine je me suis demandée ce qui motivait les gens sur les réseaux sociaux et comment ils se comportaient dans la vraie vie. Et je n’ai pas compris, j’avoue bis. Je ne soutiens pas le bijoutier niçois, loin de là, mais chacun est libre de de penser ce qu’il veut et de s’exprimer, même si tu trouves ça grave (t’as le droit d’avoir une opinion on ne vit pas chez les Bisounours non plus).

Tu exiges de tes amis de la vraie vie qu’ils pensent ou votent comme toi ? Tu exiges de tes connaissances qu’elles aiment la même chose que toi ? Et si ce n’est pas le cas tu ne leurs parles plus ? Simple question de curiosité, juste pour savoir. Moi non. Après ça peut faire l’objet de dialogues ou de débats virulents sur la toile ou entre copains. Mais honnêtement à l’exception de propos xénophobes, je ne vois pas ce qui pourrait me pousser à te dégager de mon compte Facebook ou de mon Twitter pour tes idées.

Fallait que ça sorte, tu peux reprendre une activité normale et m’unfollow ou ne plus lire mon blog ^^ Et si tu veux voter pour moi c’est ici

Publicités

21 réflexions sur “lettre ouverte aux bien pensants des réseaux sociaux

  1. maud dit :

    coucou j’ai voté pour toi, et je suis ok avec toi on est libre d expression, donc pour moi des sujets épineux comme le bijoutier de Nice si les gens le soutiennent c ‘est leur choix alors je respecte leurs opinions. pour les golden glob je vote pour toi car moi même j’ai demandé aux gens de RT ma recherche d emploi. Les réseaux sociaux j’aime ça mais par contre il peut aussi y avoir le retour de la médaille (j ai été unfollowé car j’ai fait une sorte de gros #FF la semaine dernière avec les 50 comptes à suivre et des gens qui n étaient pas dedans l’ont mal pris) sauf que ces mêmes gens sont souvent dans mes #FF le vendredi mais là je devais en mettre 50…… bref…. dommage que les gens boudent parfois on se croirait en maternelle.

    J'aime

  2. @t_ffe dit :

    Bonjour MissBolgDel.

    Je fais partie de ces « bien-pensants »…

    Dans un premier temps j’avoue que j’ai hésité. Pour ces mêmes raisons que tu évoques.

    Mais les raisons qui m’ont amené à rompre ce « lien » avec 2 « amis » (seulement, ouf ! j’avoue que je craignais le pire en allant sur la page) sont les suivantes :

    La moins capitale, mais qui illustre le contexte est la suivante : je n’ai jamais eu de discussions politiques de fond avec eux, et les seuls post à teneur politique ou sociale de leur part furent du genre « les fonctionnaires sont des privilégiés », « les grévistes nous prennent en otage » etc…
    Moutonnerie sous-politique constituant à relayer une propagande vue, revue, contre laquelle je me sus battu et me bats encore en ressortant des chiffres, auxquels on me répond qu’ils sont forcément bidonnés… le complot est permanent.

    Mais voici la plus importante. Tu écris : « à l’exception de propos xénophobes, je ne vois pas ce qui pourrait me pousser à te dégager de mon compte Facebook ou de mon Twitter pour tes idées. ».

    Tu as donc une limite, et elle se situe où commence le racisme/xénophobie.

    Je la partage. Mais il se trouve que ce n’est pas la seule :

    Je me suis trouvé en présence de gens qui adhèrent à un mouvement qui soutient un acte criminel.
    En effet, le propos de cette page n’est pas de soutenir un homme contre un éventuel lynchage médiatique en exigeant l’application la plus drastique de la présomption d’innocence tant que la légitime défense n’est pas infirmée par le jugement.
    Elle regroupe une frange de la population autour de l’acceptation, de la reconnaissance et de l’encouragement de la violence privée face à une agression (barbare et violente elle aussi).
    Elle consiste à soutenir (ici en un clic et sans commentaire) la justice personnelle, à sanctionner le crime par la peine de mort, décidée en comparution immédiate par la seule victime et appliquée par elle.

    Dans le cas de mes deux « amis », ce soutien n’était ni étayé ni nuancé : aucun des deux n’a partagé cette page avec un commentaire incluant d’éventuelles nuances ou réserves vis à vis des autres soutiens qui, en vrac : appelaient au meurtre du second braqueur ou à celui de Ch.Taubira, insultaient la famille du défunt, etc…).

    Soutenir cette page sans se démarquer de certains autres partages et commentaires consiste à entériner une vision fantasmée de la société où il existerait des « bons », des « justes » qui ont un droit naturel à se protéger.

    C’est un acte de soutien lâche à une forme de barbarie qui est bien aussi grave à mes yeux que des propos racistes.

    Un acte sur lequel je ne sais plus discuter…

    Voilà…

    Au plaisir de te lire.

    Fred.

    J'aime

    • missblogdel dit :

      Merci pour ton témoignage.

      Faire justice soi même n’a jamais été une solution et je ne soutiens pas le bijoutier niçois ni les gens qui ont liké sa page. Il y a des lois, une justice et des tribunaux dont c’est le rôle. Je pense juste que sur twitter et facebook si tu n’es pas « bien pensant », si tu n’es pas dans la ligne, dans la mouvance de ce qui ce fait, tu te fais unfollowé pour tes idées (bijoutier niçois, mais j’aurais aussi pu parler du débat mariage pour tous, anti mariage pour tous etc …) et ça me gonfle, chacun est libre de s’exprimer librement. L’exemple des GBA n’a rien de comparable avec la page d’un présumé innocent qui a tué un homme, c’est juste arrivé la même semaine et je me suis posée la question de savoir comment tu ferais si un de tes vrais amis que tu connais avait liké cette page, un ami proche que tu connais bien. Moi mes amis sont libres de penser et agir comme bon leur semble. Bien sûr que je pose mes limites avec la xénophobie, mais ce sont des limites que les réseaux sociaux ne devraient pas tolérer. Pour en revenir à la vraie vie, je n’ai pas d’amis « officiellement » xénophobes et/oui qui le clame sur tous les toits. Je pense que si j’en avais qui me gonflait avec de tels propos il ne ferait plus partie de mes amis non plus.

      Mais ce n’est que mon avis et je l’exprime sur mon blog avec mes mots.

      J'aime

  3. Laurent dit :

    C’est quand la pause pub pour aller faire pipi ? #JPLQ (mis à part cela, j’ai voté et je n’en pense pas moins, ni plus) … ceci dit, je pratique l’unfollow sauvage pour des raisons bien plus futiles et idiotes, j’ai tort ? j’ai raison ? … et si nous en parlions autour d’un #bouare ?

    J'aime

  4. deef dit :

    Oui moi aussi, quand un/e twittos me saoule, une fois, deux fois, trois fois, la quatrième, hop, adios, il va voir ailleurs si j’y suis.
    Ce qui me saoule ? Les anathèmes, le dogmatisme, la véritable mauvaise foi, le militantisme, et tous ceux qui ne peuvent admettre qu’une idée puisse être bonne, par exemple, si elle vient du camp d’en face et pour qui, même quand c’est le cas, l’idée reste forcément mauvaise juste parce que c’est le camp d’en face qui l’a émise. Ça, je ne le supporte pas IRL. Je n’ai donc pas envie d’avoir à le supporter aussi en ligne.
    Comme dans la vraie vie, il y a des tas de gens que je peux fréquenter à un moment, par hasard, par relations communes, etc., mais avec qui finalement je me rends compte que je n’ai aucune affinité. Si en plus, ils me gonflent… je les sors de ma vie illico, si tant est qu’ils y soient un jour entrés.

    J'aime

  5. rosearguin dit :

    Et 1 vote de plus pour un avis bien tranché et trempé ! Ce qu’il y a de mieux dans les relations c’est justement quand on est différent…apprendre et s’enrichir de ces différences, de jolis moments de partage…Puis derrière un écran, c’est toujours plus facile de liker ou pas, d’unfollower ou pas…personne ne doit rien à personne, c’est un peu triste parfois ! Joli soirée !

    J'aime

  6. Eric (@TEXFactor) dit :

    Le soucis des réseaux sociaux est qu’on associe les idées des gens suivis.
    Des liens sociaux ne sont pas des liens d’idées bon sang!
    Comment débattre, comment enrichir sa culture si on ne suit que ses semblables…

    Certains vont même plus loin…
    Pour certaines personnes, les amis de tes ennemis sont aussi leurs ennemis…
    On te traite d’enfumé si tu oses juste parler à une amie… Juste parce qu’on ne partage pas les mêmes idées…

    Mais ne crois-tu pas que beaucoup de personnes osent le manque de respect bien confortablement assis derrière un écran?

    Je peux comprendre l’unfollow sauvage… On n’est pas obligé de suivre..
    Cependant, quand on se connait de visu… On devrait pouvoir en parler…
    Nous sommes des adultes, tous majeurs et vaccinés… 🙂
    Le vaccin ne protége cependant pas de la connerie humaine 🙂

    Enfin… Le monde est ainsi fait, même un blog n’y changera rien…
    Mais tu as pu ventiler sur ton joli blog…
    Passons à autre chose…

    BTW: j’aime boire et je trouve les filles à talon très sexy 🙂 mdr

    Comme on dit, « a voté »…
    Bonne chance pour ce concours…

    J'aime

  7. laure3077 dit :

    Bonsoir missblogdel

    Les réseaux sociaux vastes sujet ….

    Certains se cachent derrière leur écran, pour se créer une image qui souvent n’est pas la réalité.
    Crois moi je sais de quoi je parle.

    Il y a des maîtres en matière de virtuel, moi je dis ce que je pense et sur Twitter et dans la vrai vie …

    Quand aux cons il y en a beaucoup, fais ce qu’il te plait comme bon te semble.

    Et un petit vote de plus

    Bonne chance

    J'aime

    • missblogdel dit :

      Vaste sujet qui nous occupe il faut être honnête, on y passe pas mal de temps, suffisamment pour observer que c’est comme dans la vraie vie, il y’a ceux qui pensent tout savoir et détenir ma vérité.
      Merci pour ton like et du coup je m’en vais te suivre sur twitter.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s