la bombasse de la plage

Tu en as sans doute croisé une pendant tes vacances. Mais là j’avoue que je suis bluffée.

Je fais partie de ces gens qui vont tous les jours à la même plage, ou presque. Juste parce que la plage y est magnifique précisément derrière cette dune de sable, que le bar sur la plage prend des allures très festives à l’heure de l’apéro (NDLR le jambon Serrano Pata Negra et Christian le patron y sont pour beaucoup), que c’est un spot à surfeurs et qu’on y croise les mêmes habitués depuis quelques années.

Cette année j’ai vite remarqué une nouvelle, en même temps ne pas la calculer aurait été impossible. Tu commences d’abord par voir sa poitrine avant de voir le reste, un 105 C au bas mot, (ah ah la taille que j’ai eu 2 fois dans ma vie enceinte), pas très naturelle qui tient toute seule même quand elle est allongée. Ceci dit la forme est plutôt réussie (bravo Docteur Mimoun) c’est juste la taille impressionnante qui fait mal aux yeux.
Et sur la plage de mamie Monique et ses copines du club 3ème âge à mon mari, en passant par les plagistes, tout le monde en parle des faux seins de … Appelons là Jess, même si je reste persuadée qu’elle s’appelle Sandrine (pardon pour toutes les Sandrine qui me lisent).

Revenons à Jess. Il n’y a pas que les seins de faux, tout est en toc. En y regardant de près, derrière mes lunettes noires, je pense qu’un ventre aussi plat et ferme c’est soit une pub pour le Club Med Gym ou un remake d’Alerte à Malibu, version basco-landaise (la fille est brune).

Tu l’auras compris Jess ce sera ta bête noire dans la salle de gym quand tu rentreras de vacances avec 3 kilos de trop, la faute aux tapas et au rosé. Parce non contente d’exhiber ses faux trucs : seins, ventre, hanches, bouche, cuisses …. (Rayer la mention inutile – ah bah y’a rien à rayer) ELLE BOIT DU ROSÉ TOUS LES SOIRS ELLE. Juste un détail elle ne se goinfre pas de chips et de Serrano elle, et c’est sans doute au prix d’abominables souffrances abdo-fessiers-taille-cuisses-jambes-itou de séances de sport intensives qu’elle a la chance de loger toutes les calories bénéfiques du rosé dans …. sa poitrine alors que toi ça

part direct sur les hanches et le ventre ;))

Allez bichette ne désespère pas, avec un peu de malchance tu la croiseras dans les douches, et reconnaitras son bronzage intégral et son monokini rouge à ton retour au Club Med Gym lors de ta prochaine séance d’aqua-bike en pensant que c’est la prof !!!

Publicités

8 réflexions sur “la bombasse de la plage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s