yes you can


Non mais tu crois vraiment que je vais larver ou burn-outer ? T’es dingue toi. Ma méthode pour me sortir du marasme-déprimant de la rentrée, c’est de commencer par une thérapie de choc avec achat d’une nouvelle paire de pompes à talons chez Minelli, même si je suis fauchée grave. Mon banquier si tu me lis, pardonne moi mais j’ai perdu mon accès internet à mes comptes, rapport au fait que j’étais grave dans la lune ces dernières semaines, j’ai tout oublié. Et ne te plains pas, j’ai résisté à la tentation suprême du sac à main qui me faisait de l’oeil et qui m’aurait coûté un bras plus les yeux bleus si jolis de mon fils. Et puis comme j’ai mis un peu le ola avec Twitter, j’ai vachement plus de temps pour dépenser.

Ajoute à cela une soirée filles, autour de quelques verres de vin blanc au Café Livres, un bar cosy entouré de bibliothèques, à découvrir d’urgence si tu connais pas. Tu sais celle ou on papote graveleux comme des mecs, avec une dose de bitchage parce qu’on est des femmes quand même et que ça fait du bien de se lâcher après une journée de merde au boulot. Et même un déjeuner avec un pote dans un pub génial avec une moquette léopard digne d’un club de strip-tease, à deux pas de la place de l’Etoile, le Sir Winston Churchill, on a ri, on a bu, on a mangé, ou un brunch chez des amis et une soirée d’anniversaire Aux Petits Joueurs dans le 19ème, encore des moments agréables.

Plus une séance de manucure et une nouvelle coupe/couleur chez le coiffeur (yep vraiment … et là mon banquier est en réanimation on est à deux doigts de le perdre). Se faire pouponner et prendre du temps pour soi, ça fait du bien aussi. Bon il me faudrait un massage des pieds à la tête avec une coupe de champagne pour bien faire et ce serait la cerise sur le gâteau.

Et puis y’a des soirées à venir comme le concert de Rover ou encore celle où je sais que je vais retrouver la sublime Louise Massaux, autour d’un atelier cocktail et stilettos. Je t’en dis pas plus, mais va y’avoir de la blogueuse avec des belles chaussures et des cocktails. Je t’en reparlerai la semaine prochaine.

Publicités

2 réflexions sur “yes you can

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s