drame de Toulouse, dire l’indicible à un enfant

Le drame de Toulouse parce qu’il touche des enfants et vise une communauté,
ne peut laisser personne indifférent.

Ce soir au dîner, j’ai regardé mes enfants différemment. Avec la certitude qu’ils sont la prunelle de mes yeux, que je donnerais tout pour eux et que j’ai beaucoup de chance de les avoir. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à ceux qui ont perdu la vie aujourd’hui, sous la folie meurtrière d’un homme, à leurs proches et imaginer leur désespoir.

Les écoles de France vont faire une minute de silence demain à 11h. J’ai décidé d’expliquer ce drame à mon fils de 7 ans mais de ne rien dire à son frère de 5 ans, trop petit pour comprendre. Alors comment dire l’indicible ? Comment expliquer l’horreur d’un tel acte avec des mots simples, sans l’affoler, sans le faire cauchemarder ? Pas facile. J’ai eu du mal à retenir mes larmes. J’ai insisté sur le caractère isolé d’un tel acte. Je ne sais pas s’il a vraiment compris ce que je lui disais, je ne pense pas même, mais j’ai estimé que c’était mon devoir de mère de lui en parler et de le préparer au recueillement de demain.

A la fin de la conversation, mon fils m’a dit « maman c’est une blague, c’est pas possible ce que tu racontes, il n’y a pas des fous qui tirent sur des enfants dans des écoles ».

La vie est une jungle.

Pensées du jour, mardi 20 mars, 11 h :
Imad Ibn-Ziaten, maréchal des logis chef, assassiné le 11 mars 2012. 30 ans.
Mohamed Legouad, parachutiste au 17ème RGP de Montauban, assassiné le 15 mars 2012. 23 ans.
Abel Chennouf, parachutiste au 17ème RGP de Montauban, assassiné le 15 mars 2012. 25 ans.
Myriam Monsonegro, assassinée le 19 mars 2012, 7 ans.
Gabriel Sandler, assassiné le 19 mars 2012. 4 ans.
Arieh Sandler, assassiné le 19 mars 2012. 5 ans.
Jonathan Sandler, assassiné le 19 mars 2012. 30 ans.

Publicités

7 réflexions sur “drame de Toulouse, dire l’indicible à un enfant

    • missblogdel dit :

      C’est la deuxième fois que je suis confrontée à expliquer la mort a mon fils. L’an dernier un père de famille s’est tué en voiture avec ses fils, il y en avait un que connaissait mon fils, j’ai du le préparer au recueillement prévu par l’école. Pour le drame de Toulouse, sans cette minute de silence, j’aurais rien dit. J’ai pris ce soir conscience de cette nécessité de le préparer même si je suis pas sûre d’avoir réussi, je me dis que demain il comprendra que si malheureusement y’a des fous qui tirent sur des enfants.

      J'aime

  1. Chris PJ dit :

    Cet évènement est effectivement, comme tout le monde le souligne, un drame.
    Un de ceux qui touche toute la population, où qu’elle soit, et quelle qu’elle soit. Pauvres, riches, blacks, blancs, beurs, du nord, du sud. Tout le monde se sent concerné.
    Il a donc été décidé, à la tête de l’Etat, d’instaurer une minute de silence dans toutes les écoles. De fait, nos enfants vont être mis face à la réalité. Brutale.
    Et pourtant… pourtant, cette réalité, quelle est-elle? Eh bien qu’un homme a, dans une école, fait du mal à des enfants. Et que, tout le pays, demain, à la même heure, aura une pensée pour ces enfants. Cette minute de silence n’oblige aucunement de rentrer dans les détails de l’horreur. Chacun choisira alors les mots, le degré d’information de son enfant, fonction de la sensibilité du petit être qui se trouve en face de lui.
    Pour nombre d’entre eux, peut-être cela sera-t-il la première fois qu’ils se sentiront directement liés au mal dans ce qu’il est représenté par la pire facette de l’homme.
    Ce n’est que les confronter à ce qu’est la réalité.

    J'aime

    • missblogdel dit :

      Merci pour ton commentaire. Mon fils étant jeune, je ne suis pas rentrée dans le détail. J’ai juste voulu lui éviter de l’apprendre a l’école. Bien sur sans cette minute de silence, je ne lui en aurait jamais parlé. Même si c’était pas facile, je suis soulagée de lui avoir expliqué.

      J'aime

  2. Stf dit :

    Une l’arme coule sur ma joue après avoir lu ton article. Mon fils à aussi 5ans, je ne lui ai rien dit et il est la prunelle de les yeu … Nous sommes toute des mères

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s