nuit de folie

Oui je sais j’ai pas créé ce blog pour geindre. Y’a plus grave que mon nombril et les maladies de mes nains mais quand même le monde a le droit de savoir comment j’occupe mes soirées et mes nuits.

21h : little nain pleurniche, il veut pas se coucher mais il a les yeux de cocker du gosse qui couve une merde
22h : le geignard s’endort enfin … tadam début d’une longue nuit de daube
22h – minuit : yeees pause Twitter, blog, toussa. Ouais enfin si j’avais su que ça allait être One Night In Bangkok, je serais aller me coucher à 22h,
3h du matin : « ouin ouin mamaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan », ouch pas se lever, se mettre un oreiller sur la tête et continuer à dormir ? Nan ce serait trop facile, je suis pas une mère indigne
3h05 : se lever, descendre l’escalier, manquer de se vautrer la gueule, s’éclairer avec l’appli torche de l’iPhone (oui ça fait tout). Et là constater que le nain a une fièvre de cheval. C’est parti pour le duo gagnant des nuits pourries, on commence par Advil, on enquillera un Doliprane quatre heures plus tard
3h30 : nain calmé par un grand verre d’eau, tentative de m’échapper de la chambre en faisant un roulé-boulé du lit au sol et en rampant
3h35 : « mamaaaaaaaaaaaaaaaan tu vas où ? »
3h36 : moi « nulle part chéri, je suis là, rendors toi mon poussin » (en l’occurence par terre et prise en flagrant délit de tentative d’évasion de la chambre du nain)
3h45 : le nain semble cette fois avoir sombré dans une profonde léthargie, je me sauve et remonte toujours à tâtons, éclairage iPhone à la main
3h46 : yes je suis dans mon lit, je me rendors, je me rendors, je me rendors
4h05 : « mamaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan j’suis pas bien, j’ai soiiiiiiiiif ». Vas-y toi, non toi, allez vas-y … petit débat entre deux personnes qui n’ont pas beaucoup dormi, je te laisse imaginer le niveau
4h10 : Brad descend dans la chambre du nain
4h15 : il remonte, nain calmé. Y’a pas à dire il a le secret pour te calmer un nain en 5 minutes et remonter sans avoir à faire la tortue ninja et se rouler par terre pour se sauver de la chambre. Je milite pour que ce soit lui qui descende tout le temps tiens, je lui dirai demain, là je dors
4h25 : « mamaaaaan j’vais vomir » – ah non en fait il pas le secret du tout Brad, juste une vulgaire technique pour se débarrasser de son fils malade, mes illusions sur la technique miracle s’envolent
4h26 : oui chéri j’arrive et là je descend en courant, je chope une bassine au passage dans la salle de bains, pas folle, me suis déjà faite avoir par un vomi dans le lit sur la couette, un sur moi (pas classe) et un par terre, je maîtrise et je veux surtout éviter d’avoir à en plus nettoyer à 4h26 du matin,
4h50 : le nain se rendort enfin, moi je me suis avachie sur son lit, je suis bien là finalement
5h : je remonte, j’ai les yeux qui piquent à l »idée de me lever dans deux heures
7h : « dring, dring » moi : « sameyr je me lève pas »
7h10 : lever, une dose de doliprane au passage, le nain veut se recoucher, bah oui vu la nuit de merde qu’on a vécu
8h : commencer la journée par reporter des rendez-vous, appeler le médecin, envoyer des mails pro …

… et pendant ce temps là le nain tranquille-mimille fait la grasse-mat’. Désolée pour la musique, j’ai pas pu m’empêcher.

Publicités

7 réflexions sur “nuit de folie

  1. DQJM dit :

    Solidaire dans le vomi, l’advil, tout ça tout ça (je touche du bois (ma tête hein, l’iphone fait pas ça), en ce moment, c’est période calme), j’ai bien ri. Power de la reum sur ta tête.
    DQJM
    ps: Michel Legrand vient de sortir un album de chants de nowel bien sympa, ça peut peut être égayer ta journée ?
    reps : une pensée pour la fyfe qui va bientôt jouer en première division après trois années de seconde…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s