dans le tourbillon de la vie

Je ne vois pas le temps passer,
je cavale de réunions en rendez-vous,
je file de diners en soirées,
je garde mes nains malades,
je ne peux pas goûter avec eux à 16h30,
encore moins passer tous mes mercredis après-midi avec eux.

Ce tourbillon j’en ai besoin pour avancer mais j’aime également quand il s’arrête pour me poser en famille à chaque vacances scolaires.

Jouer au ballon, faire une partie de Scrabble, découvrir les progrès de mon grand en lecture, pouponner un peu plus encore le petit que d’habitude, faire la grasse-mat, être réveillée par une petite voix de blondinet, prendre le petit-dej avec mes fils sans se presser, les caliner, faire un château de sable sur la plage, ramasser des coquillages pour les ramener à la maison, manger des crêpes au sucre avec eux, regarder le grand avec des yeux plein de fierté écrire une poésie sur un cahier, faire une tarte aux pommes, aller voir des chèvres dans un champ et crier bêêêêhhhhh, se faire une toile … j’adore !

Je donnerais beaucoup pour ces instants précieux passés avec mes tamagoshis, ces petits et grands moments de bonheur arrachés au tourbillon de la vie.

Et voilà c’est reparti ce matin pour tourbillonner encore et encore.


EDIT : la personne qui m’a inspirée ce titre se reconnaitra, j’en suis sûre. Bisous bichette.

Publicités

2 réflexions sur “dans le tourbillon de la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s