vis ma vie de sportive

Photo missblogdel – soirée bus 2010

Le sport et moi c’est une longue histoire d’amour. J’aime bien voir des sportifs à longueur de journée dans mon travail et même en dehors, ça j’aime bien, vraiment. Je lis même l’Equipe au boulot quand j’ai le temps et j’ai l’application Le Monde Sport sur mon iPhone. Mais j’ai bien constaté que de les regarder ne suffisait pas à conserver mon corps de rêve. De là a pratiquer un sport sur le long terme faut pas déconner, c’est fatiguant, moi je préfère #bouare.

Oui facile tu vas dire. J’ai pourtant essayé je t’assure … à chaque rentrée en septembre, j’ai pris de bonnes résolutions. Je répétais en boucle avant de dormir « cette année ma fille, du sport tu feras« . C’est comme ça que je suis allée dans un club de sport méga-top, une usine à sportifs dégoulinant de sueurs. A peine arrivée et payée l’abonnement que je regrettais déjà mon acte héroïque. A la salle, comme on dit, j’ai cru mourir sous des poids de 4 tonnes, que je devais soulever avec mes pieds. Oui c’était la séance de training pour déterminer mon programme personnalisé. J’ai failli rendre l’âme, alors le coach sameyr la pute je l’ai évité, je me suis fait mon programme individualisé moi même. « A la salle tu iras, quand envie tu auras » et pas trois fois par semaine pendant une heure comme me l’avait conseillé le connard de prof à deux balles, telle fût ma devise pendant … yallah … 3 mois. A la salle, ils ne se souviennent pas de moi, tout juste quelques cours d’aqua-gym (des mouvements dans l’eau, moins crevants), un tour rapide au stretching (souvenirs de souffrance extrême pendant 3/4 d’heure) et un mini-malaise lors de mon UNIQUE cours de step. Tu sais le truc ridicule ou tu montes et tu descends sur une marche et t’as même pas un Mars à la fin. J’avais du aller au niveau intermédiaire pour des questions de planning, j’aurais pu y rester, j’ai vu des étoiles, j’ai préféré arrêter.

J’ai eu ma période Laure Manaudou sort de ce corps. Une fois encore résolutions, maillot de bain, lunettes de bain, abonnement 10 séances. Ils ont coché 4 cases, j’ai eu deux otites : une en novembre et une en avril. J’ai vite compris que je 4X100 mètres dos crawlé n’était pas ma tasse de thé.

Après je me suis attelée à tester toutes les nouveautés, une sorte de défi que je me suis lancée à moi même qui a bien fait rire mes collègues et mes amis de la vraie vie. J’ai testé pour vous :

le yoga-bikram pour le côté tendance certainement, mais aussi parce que j’avais tenu une année en faisant du yoga, avant la naissance du nain. Tu peux faire une triple ola ami lecteur, c’est la seule activité, après mes années de tennis enfant, que j’ai su tenir sur la durée. Mais tu dois savoir que le but du bikram, n’a rien à voir avec le yoga tout court. Enchaîner exercices de respiration et postures plus ou moins acrobatiques pendant 1h30 dans une salle surchauffée à 40 degrés, en poussant des soupirs bizarroïdes, j’ai du une nouvelle fois abandonner, je supporte mal la chaleur.

le pilates : alors là j’y ai été à fond, je venais d’avoir mon nain, je voulais retrouver ma ligne. J’avais lu que toutes les stars en faisaient, bref je me voyais déjà en pro D2 du pilates ! J’avais même investi dans une tenue de compet’. Le pilates kézako ? Les exercices se pratiquent sur un tapis de sol avec des accessoires étranges. Parmi eux, tu trouves un très gros ballon pour pouvoir t’allonger dessus (moi j’ai fait un roulé-boulé avec pour finir la tête sur le parquet) et des appareils qui ressemblent un peu à des engins de torture de loin et de près aussi. J’aimais bien vraiment, j’avais entraîné une copine mo-ti-vée comme moi, mais comme les lendemains de cours, j’avais des courbatures non stop, j’ai une nouvelle fois du abandonner ma grande carrière de pilateuse.

la gym suédoise : oh mais je te vois glousser derrière ton ordi, te dire cette fille est DINGUE. Et oui tu as raison. Tu te souviens de Véronique & Davina « tutuyutu » ? Et ben là c’est pire. J’ai une nouvelle fois failli y laisser ma peau. J’avais un beau tee-shirt « I coeur LA », un caleçon moulant en lycra, ah oui du sérieux, un investissement sur l’avenir. J’y ai cru … 5 séances. Je venais d’avoir mon deuxième nain, ça devenait primordial que je fasse du sport. Là, tu visualises, une dizaine de pintades, de la musique techno à fond les ballons, et déjà tu rigoles. Ensuite si je te dis enchaîne exercices de musculation, exercices cardio-vasculaires, étirements et relaxation, sans t’arrêter pendant une heure. Tu me retrouves carpette au bord de l’évanouissement dans les vestiaires, toute rougeaude, en train de souffler comme un boeuf.

Alors forcément quand une copine m’a proposée de tester un cours de Feldenkraïs, la sportive (in)née que je suis, a dit banco. Me demande pas en quoi ça consiste je ne sais pas, je sais juste que ça détend grave, débrief de la copine qui a testé la semaine dernière, moi je pouvais pas j’avais anniversaire du nain. Je vais tester pour toi un jour, mais pas ce soir, j’suis malade. J’ai quand même demandé à faire une séance d’essai, avant de m’engager dans une carrière internationale de Feldenkraïsteuse . Bilan à suivre sur ce blog … si je survis.

EDIT  la photo n’a rien à voir avec le sujet. De mémoire de blogdel on a pas de photo de moi en train de faire du sport. Bah quoi ?

Publicités

18 réflexions sur “vis ma vie de sportive

  1. Moi, mon nombril dit :

    Tellement, tellement vrai. Moi quand j’ai repris la gym (douce, hein, faut pas déconner) la prof disait « sous souffrez ». Je me disais « la salope, en plus elle le sait ». Avant de me rendre compte lorsqu’elle fût à côté de moi qu’elle disait tout bêtement « vous soufflez ». Bref … j’ai arrêté le sport.

    J'aime

  2. Godai Yusaku (@__Yusaku) dit :

    Mais LOOL
    J’admire cette capacité des femmes à investir dans des activités que vous ne mènerez jamais à terme… j’appelle ça l’optimisme féminin

    Moi au moins je sais qu’il y a des mots qui ne font pas partie de mon vocabulaire (s.p.o.r.t, e.f.f.o.r.t p.h.y.s.i.q.u.e, etc.)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s