lettre à une amie qui vient d’accoucher

Se souvenir de la naissance du deuxième nain, se souvenir … c’est pas si vieux pourtant. 4 ans déjà quand même ! Le temps passe vite.

L’accouchement, les nuits blanches, la difficile adaptation du grand frère au bébé, les crises de jalousie … oubliés ! Nos débuts à 4 dans un appart trop petit ? même pas peur !

Les nuits sans dormir à veiller le tamagoshi, les coliques du nourrisson, les dents, le(s) crampon(s) malade(s), les dures journées à lutter pour ne pas s’endormir ou fondre en larmes au bureau par manque de sommeil, les engueulades avec le lyonnais, la fatigue … un lointain souvenir !

Les enfants, la vie de famille, les vacances tous les 4, la joie et le bonheur de les voir grandir, s’épanouir, devenir des petits garçons … la vie est belle même si les débuts ne sont pas faciles.

Du bisou ma poule, tu me manques.

Missblogdel, ta copine forever

EDIT : et si ça va pas, tu sonnes à toute heure du jour ou de la nuit, je prends le premier avion pour venir te voir.

Publicités

6 réflexions sur “lettre à une amie qui vient d’accoucher

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s