24 heures sans 3G

Comme tu le sais sûrement, ou pas, je suis accro du woueb. Et toute geek que je suis, j’ai vécu une expérience inédite. Pire que de participer à Koh Lanta, Secret Story et l’ Amour est dans le Pré, réunis.

J’ai passé 24 heures, non pas comme Jack Bauer à sauver des vies, 24 heures sans 3G, sans wifi, sans web quoi, le tout au milieu de nulle part, en pleine campagne. Nan j’ai pas bouffé des limaces, on a pas dit Koh Lanta mais oui j’ai vu des vaches et des tracteurs comme dans l’Amour est dans le Pré. Sauf que je cherchais pas l’amour hein, juste à déposer mes nains en vacances chez leur grand-parents en pleine cambrousse, là où même le 3G trépasse.

Récit : tadam … (musique de Jean Schultheiss, Confidence pour Confidence)

Au début, c’est un peu comme quand j’ ai arrêté de fumer. Je ne sais pas bien quoi faire de mes dix doigts. Sur quoi je vais pouvoir tapoter, toussa toussa.

Finalement je suis invitée à un apéro chez des amis de mon père, ça tombe bien. Je bois deux fois plus que d’habitude. Bah oui quand je tweete je ne bois pas, c’est comme quand je fumais, je ne buvais pas en même temps. Mais là j’ai beau picoler, je jetterais bien un oeil sur ma TL et/ou je posterais bien une petite photo sur Facebook. Non pas possible en fait, j’ai essayé. Recherche réseau indique mon iPhone. Si t’as un iPhone, t’as un iPhone hein !

J’ai quand même gardé un oeil sur le bidule au cas ou … au cas ou rien du tout. J’ai reçu des notifs que lorsque j’étais chez le boucher le lendemain matin en train d’acheter des rillons pour l’apéro suivant.

Je suis donc allée me coucher, non sans avoir jeter des yeux désespérés sur mon foutu iPhone.  J’ai essayé les yeux doux, les yeux de biche, les yeux de veuve épleurée, rien à faire il a rien voulu savoir l’animal, j’étais même à deux doigts de lui montrer mes seins pour avoir du réseau.

Et le lendemain matin, même combat. Et re-apéro à midi et rebelotte, même skecth. Tu ajoutes à cela un petit crachin, tu as un tableau idyllique de mes 24h sans 3G.

Et cherche pas, dans la maison le 3G ne passe pas qu’on te dit, et dans le jardin c’est sous UN arbre seulement. Quand il tombe des cordes non-stop pendant 24h, faut vraiment être gravement intoxiquée pour aller avec son iPhone sous la pluie, un peu comme fumer dehors sous un déluge de flotte. Oui j’ai vu vos notifs sous l’arbre mais j’ai pas répondu parce qu’il pleuvait sameyr.

Heureusement dès mon retour sur l’autoroute, la cellule psychologique de mon twittami Maitre Roger a été mise en place pour me permettre de me remettre de cette rude épreuve.

Publicités

4 réflexions sur “24 heures sans 3G

  1. Maitre Roger dit :

    Nous espérons sincèrement que la cellule psychologique a fait un bon travail avec toi. Si déjà tu as pu exprimer ta souffrance sur ton blog, c’est un bon début, mais tu sais que ce n’est pas suffisant.
    Et n’oublie pas de remplir notre questionnaire de satisfaction post-suivi-psychologique !

    J'aime

  2. Missblogdel dit :

    Oui grand Maitre Roger, la cellule psy a été à la hauteur de mes attentes pour atténuer ma souffrance. Je vais me consacrer au questionnaire de satisfaction entre deux live-tweets. Promis.

    J'aime

  3. Fyfe dit :

    Mon dieu j’ai des palpitations rien qu’à te lire !
    Et pourtant je me suis promis qu’en août, j’attaquais ma grande désintox (clopes + iphone, le combo gagnant). J’ai peuuuuuur !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s