dis on te voit plus sur Facebook

C’est le cri du coeur d’une amie avec qui j’ai déjeuné la semaine dernière. Euh comment te dire … j’ai passé 4 années formidables sur Facebook à collectionner les friends, retrouver de vieilles connaissances, des anciens de l’école, des années d’études en communication et même des ex, créer des groupes qui servent à rien, collectionner des points cool, poster des photos, des vidéos, des statuts saugrenus ou réalistes, changer d’avatar tous les quatre matins. En résumé, j’ai passé quatre ans de ma vie à m’éclater avec mes amis de la RL. Et puis des collègues ont débarqué, a tel point que dans notre boîte ils ont bloqué l’accès à FB. Après ma famille a fait son entrée sur le réseau, des cousins aux petits neveux en passant par ma mère et ma belle-mère.

Là plus question de déconner, de poster des clichés de soirées désavantageux … Mon image de mère sérieuse en aurait pris un coup. Je me suis créée un deuxième profil fissa, uniquement pour ma bande de potes alcoolos. Sur l’officieux, y’a du craquage permanent, on y raconte n’importe quoi, on y poste des photos ou vidéos débiles de toutes nos soirées, ça reste entre nous. L’idée du statut officieux a même fait des émules dans la dream team, on est plusieurs à en avoir un. Ca m’a amusée un temps.

Quand j’ai créé mon deuxième blog, je me suis dit qu’il me fallait un compte Twitter pour le « promouvoir ». Et je me suis lancée dans l’aventure sur la Twittosphère. Au début je comprenais rien, les #FF, les haschtags, les #jeudiconfession mais je suis vite devenue addict. Depuis février, j’ai posté plus de 4 500 tweets, j’ai rencontré sur la twitt des blogueuses sympas avec des préoccupations proches des miennes et des twittos très marrants. Je ne les citerai pas ici de peur d’en oublier mais ils sont tous formidables.

Depuis que j’ai « disparu » de Facebook mes potes IRL ont lancé un Alerte Enlèvement sur ma tronche et pense même que je me suis barrée avec un pote qui a aussi quitté le navire FB en même temps que moi. D’ici que je le retrouve sous un pseudo sur Twitter …

Et comment te dire … depuis que je tweete, je trouve que Facebook est devenu un peu mou du genou quand même.

Tu peux éteindre ton iPad/iPhone/PC/MacbookPro/Tablet* et reprendre une activité normale.

*Rayer la mention inutile

Publicités

4 réflexions sur “dis on te voit plus sur Facebook

  1. Fyfe dit :

    Hahaha, oui mais finalement, facebook c’est pour donner des niouses aux potes, et twitter pour echanger avec des tas d’inconnus, donc bien meilleur potentiel de bêtises 😉

    J'aime

  2. missblogdel dit :

    Bah oui avec des inconnus on peut vraiment dire n’importe nawak. Hein ma Fyfe. Y’a des gens de la Twitt’ qui pense que je fais des roues en stilettos le vendredi soir dans mon bureau pour fêter le week-end !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s